En matière de santé, il est toujours recommandé d’agir au plus vite. Pourtant, ce ne sont pas tous les cas de maladies qui peuvent être considérés comme des urgences. De ce fait, lorsque vous vous hâtez de vous rendre à l’hôpital avec une urgence qui n’en est pas une, vous courez le risque d’y perdre un temps précieux que vous auriez pu consacrer à autre chose. Il faut donc savoir faire la distinction entre une urgence et un simple cas de maladie. Nous vous donnons quelques astuces pour vous aider à faire la part des choses. 

Pour les cas de coupure et de brûlure

Lorsque la coupure est profonde et accompagnée d’un saignement ininterrompu, vous devez vous déplacer vers les urgences. Dans le cas contraire, il vous suffira de la désinfecter et de la protéger avec un pansement tout simplement. Lorsque vous vous brûlez, vous devez laisser refroidir la brûlure en la passant sous un jet d’eau de faible amplitude. Si vous observez qu’il se forme une cloque, vous devez rapidement aller consulter. De plus, si la brûlure est circonférentielle (si elle fait le tour du poignet ou de l’avant-bras par exemple) vous devez sans hésitation vous rendre aux urgences. Rendez-vous sur cette plateforme pour trouver un médecin de garde proche de chez vous, de façon à améliorer la vitesse de votre prise en charge. 

En cas de douleurs diverses

En règle générale, toute douleur persistante et brutale doit conduire à une prise en charge rapide. Si vous avez des céphalées brusques et anormales, évitez de prendre des aspirines et reposez-vous. Si la douleur persiste, allez vous faire consulter. Les douleurs abdominales doivent également être traitées avec beaucoup de célérité. En effet, elles peuvent provenir tout aussi bien des intestins, de l’estomac que du bas-ventre. Avec les nouvelles technologies, la prise en charge des AVC est de plus en plus rapide, à condition de se rendre aux urgences dès les premiers symptômes.