La télé est un environnement qui a fait rêver plus d’un. Alessandra Sublet, Thierry Ardisson, Cyril Hanouna, Karine Ferri, Jean‑Luc Reichmann, Nagui, Laurent Ruquier, Faustine Bollaert, Anne-Sophie Lapix, Aurélie Casse, Michel Drucker, Sophie Davant… sont des idoles des jeunes sur le petit écran. Garçons et filles sont nombreux à souhaiter une carrière dans l’audiovisuel. Mais il faut reconnaître que le métier de chroniqueur, animateur ou présentateur de télévision n’est pas fait pour tout le monde. Beaucoup de jeunes se demandent comment devenir présentatrice télé.

Un vrai métier

Le présentateur de télévision est un vrai métier qui s’apprend, le milieu ne donne pas de place à l’approximation. Au-delà du look soigné, le métier de présentateur télé exige certaines capacités et un grand savoir-faire, notamment de grandes qualités d’expression, une grande faculté de compréhension, une rapidité de réaction, une maîtrise des situations en direct.

Les formations pour devenir présentatrice télé

On trouve actuellement quelques formations en média et communication pour préparer les jeunes au métier d’animateur/présentateur. Un bon bagage en écoles de journalisme est nécessaire même si la reste la meilleure méthode pour réussir dans ce métier. Avec l’arrivée de nouveaux programmes télévisés, des castings sont régulièrement organisés.

Les chaînes et les sociétés de production recherchent sans cesse de nouveaux talents.  A noter que personne n’est prédestiné à devenir animateur de télé, il est donc indispensable de savoir saisir sa chance et de passer plusieurs castings.

Quelques conseils pour réussir

La télé n’est pas réservée aux habitués, les grandes chaînes produisent régulièrement de nouveaux programmes. Les nouvelles têtes sont toujours les bienvenues. C’est un environnement très ouvert et qui prévoit de la place à la nouveauté et à la jeunesse. Pour percer dans cette voie, le futur présentateur doit travailler son look et adopter une image qui lui colle à la peau.

Certes, l’apparence et le look sont importants dans le milieu de l’audiovisuel, mais les téléspectateurs ont une préférence, voire même une attirance, envers les présentateurs qui sont naturels et proches d’eux autant dans le langage que dans l’apparence. Les chaînes recherchent des personnes qui sauront accroitre l’audience et fidéliser le téléspectateur.